Calculer mon crédit d'impôt

Vous désirez faire réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation, en remplaçant des fenêtres, volets et / ou porte d'entrée ?

Les économies d'énergie vont de pair avec des économies d'impôt, grâce au dispositif de crédit d'impôt pour la transition énergétique.

Pourquoi un crédit d'impôt pour les travaux d'isolation ? Comment y avoir droit ? Quel est le montant de la subvention à laquelle je peux prétendre ?

Voici autant de questions que vous pouvez vous poser à juste titre. Découvrez ici les réponses à toutes vos questions grâce à SEEUWS…

30% de crédit d'impôt

Le Crédit d'Impôt sur la Transition Energétique (C.I.T.E.) a été mis en place dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, et validé dans la loi de finance. Ce projet s'inscrit dans une démarche écologique, et a pour but de lutter contre le réchauffement climatique.

Il vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôts voire d'un remboursement d'un montant égal à 30% de celui des produits, lors de vos travaux de rénovation de vos fenêtres, volets ou portes d'entrée.

Pour en bénéficier, vos travaux doivent permettre de réduire l'empreinte énergétique de votre appartement ou de votre maison, avec des produits répondant aux normes, et installés par des professionnels certifiés RGE.

Les avantages

Grâce au C.I.T.E., vous bénéficierez de nombreux avantages en remplaçant vos fenêtres, volets et/ou portes d'entrée :

  • Réduisez vos factures de chauffage
  • Vous diminuez les déperditions d'énergie
  • Contribuez à limiter le réchauffement climatique
  • Augmentez la valeur de votre bien
  • Profitez d'un intérieur confortable hiver comme été
  • Rénovez vos extérieurs (volets et portes d'entrée) à prix réduit
  • N'avez plus besoin de réaliser un bouquet de travaux pour en profiter

Des conditions simplifiées

Le C.I.T.E. : pour qui ?

Le Crédit d'Impôt sur la Transition Energétique est accessible à tous, que vous soyez propriétaire ou locataire, et quel que soit votre salaire. La seule condition pour pouvoir en bénéficier, c'est d'être fiscalement domicilié en France.

Pour quels logements ?

Vous pouvez profiter du crédit d'impôt pour les travaux de rénovation de votre résidence principale de plus de 2 ans, qu'il s'agisse d'un appartement ou d'une maison individuelle.

Quels sont les travaux concernés ?

Vous pouvez prétendre au crédit d'impôt pour les travaux suivants :

  • Achat de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées* (fenêtres)
  • Achat de volets isolants*
  • Achat de portes d'entrée donnant sur l'extérieur*
  • Achat et pose de matériaux d'isolation thermique des parois opaques (planchers, murs extérieurs, toitures terrasses, combles perdus, …)*

*Soumis à des obligations de performance.

RGE

Qui doit réaliser les travaux ?

Pour pouvoir bénéficier de l'aide financière accordée par l'Etat au travers du C.I.T.E., vos travaux devront obligatoirement être réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

N'hésitez pas à consulter la liste de nos Menuisiers Conseil SEEUWS et à leur demander de vous présenter leur certificat « Qualibat RGE » !

Comment se calcule l'aide financière pour les travaux de rénovation ?

Le montant maximum des travaux est plafonné comme il suit :

  • 8000€ pour une personne seule*
  • 16000€ pour un couple*
  • 400€ par personne à charge supplémentaire*

Attention ! La somme indiqué concerne le montant maximum de vos travaux, et non pas le montant de l'aide que vous pourrez percevoir !
Ainsi, si vous êtes une personne seule, et que vous réalisez pour 9000€ de travaux, vous ne pourrez pas bénéficier du crédit d'impôt pour vos rénovations !

Si maintenant vous êtes un couple avec deux enfants, le montant total de vos travaux ne pourra dépasser 16800€. Si vous réalisez alors 15000€ de travaux, vous percevrez donc 30% de cette somme, soit 4500€.

Ce montant concerne l'achat des matériaux uniquement. Les 30% de crédit d'impôt ne s'appliquent donc pas à la pose par votre installateur RGE. A noter également que si vous percevez une autre aide publique, celle-ci devra être déduite du C.I.T.E.

*Ces sommes sont fournies à titre indicatif, et à date d'édition du document.

Quelle est la date limite pour en profiter ?

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique (C.I.T.E.) concerne les travaux qui auront été payés entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016. Passé cette date, vous ne pourrez plus bénéficier du crédit d'impôt pour l'économie d'énergie.

Pour en savoir plus, consultez le site officiel du C.I.T.E

Les autres aides financières

L'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

Eco-PTZ

 L'éco prêt à taux zéro vous permet de bénéficier d'un prêt pour réaliser vos travaux de rénovation, sans payer d'intérêts.

Très avantageux, l'Eco-PTZ est soumis à certaines conditions :

  • Valable jusqu'au 31 décembre 2016
  • Concerne les logements construits avant 1990
  • Vous devez en être le propriétaire
  • Le logement doit être votre résidence principale
  • Les travaux devront être réalisés par un artisan RGE

Son montant maximum est de 30000€, qui devra être remboursé sous 10 ou 15 ans.

Consultez le site officiel pour plus de renseignements.

ANAH

Aides de l'ANAH

L'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) propose également une aide en fonction de différents critères.

Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • Vous devez être propriétaire du logement
  • Avoir des revenus modestes ou très modestes
  • Le logement soit être achevé depuis plus de 15 ans
  • Le montant minimum des travaux doit être de 1500€
  • Les travaux de rénovation doivent être faits par des professionnels

Vous devrez réaliser un dossier auprès de l'ANAH, qui l'étudiera et vous donnera ensuite une réponse, positive ou négative.

A noter cependant que l'ANAH étudie les dossiers en fonction de l'état de votre logement et de vos ressources, et intervient en priorité sur les dossiers les plus sensibles. Elle propose une aide pouvant atteindre 50% du montant des travaux, dans les domaines suivants :

  • Travaux pour la sécurité et la salubrité de l'habitat
  • Travaux de lutte contre la précarité énergétique
  • Travaux pour l'autonomie de la personne.

Pour en savoir plus, consulter le site officiel de l'ANAH.

ANIL

Les aides des collectivités

Dans certains cas, les collectivités locales et territoriales peuvent vous aider financièrement à réaliser vos travaux de rénovation. N'hésitez pas à vous renseigner directement auprès des conseils généraux et départementaux de vos régions, ainsi qu'auprès des Espaces Info Energie (EIE) de votre département.

Le site de l'anil propose également une liste des aides locales pour l'éco-rénovation, classées par département. N'hésitez donc pas à la consulter